La fabrique by Inter-Made
Bouton Facebook Bouton Twiter Bouton Linked In Bouton Linked In Bouton Mon compte
Bouton Recherche
Bouton menu

Aidants actifs

par AG2R La Mondiale à Métropole Aix-Marseille

Inclusion
Santé

Le besoin identifié

Née de l’impulsion d’AG2R La Mondiale, et suite à de multiples rencontres et séances de réflexion, la problématique des actifs-aidants en TPE et PME, mais également dans les grands groupes, a émergé.

Deux types de besoins ont fait surface au fil des rencontres.
D’une part, du côté des aidants, il existe de réels besoins de :

  • Reconnaissance et soutien,
  • Temps supplémentaire et liberté accrue d’organiser ce temps / aménagement du temps de travail,
  • Rompre l’isolement, prendre conscience de son statut d’aidant,
  • Lever les freins éventuels à la carrière professionnelle de l’aidant actif,
  • Préserver la santé de l’aidant et par conséquent celle de l’aidé en permettant le répit

Des besoins ont également vu le jour du côté des entreprises :

  • Méconnaissance de l’aidant et de sa proportion dans l’entreprise,
  • Amélioration de la productivité tout en conduisant une politique salariale inclusive,
  • Palier aux 16 jours moyens d’absences supplémentaires par an des aidants actifs,
  • Outiller les managers pour accompagner les collaborateurs,
  • Améliorer les performances globales de l’entreprise en fidélisant les talents.

En France en 2015, on comptabilisait 11 millions d’aidants, soit 21 % de français qui déclarent apporter de l’aide régulière et bénévole à une ou plusieurs personnes en situation de handicap, ou de dépendance. Selon Annie de Vivie, Fondatrice du site Âge Village, « Le nombre de personnes aidants un proche dépendant est supérieur au nombre de personnes prenant soin d’un enfant en bas âge ».

Il est nécessaire d’apporter des solutions concrètes aux aidants et aux dirigeants d’entreprises qui répondent également aux spécificités du territoire marseillais.

En 2018, Marseille comptait environ 860 000 habitants. Un quart de cette population a aujourd’hui plus de 60 ans. 44% des marseillais de plus de 75 ans vivent seuls et moins de 9% d’entre eux vivent en institution. De plus, 13%, contre 9% en France métropolitaine, des marseillais de plus de 75 ans sont considérés sous le seuil de pauvreté en 2013, avec plus de 17 000 allocataires du minimum vieillesse. Ce faible pouvoir économique sous-entend dès lors une capacité moindre à faire appel à des aidants professionnels pour répondre à la perte d’autonomie. La famille et les proches sont alors le relai immédiat sollicité.
Au niveau de la région, ces schémas se retrouvent. La part de personnes âgées dans la population en PACA est plus élevée que la moyenne en France (27% de la population régionale contre 24% au niveau national). Cette large proportion de plus de 60 ans, projetée à un tiers de la population d’ici 2040 selon l’Insee, implique un nombre grandissant d’aidants aux côtés de ces personnes vieillissantes. Ces éléments contribuent à expliquer les 30 000 nouveaux aidants dénombrés chaque année dans la région.

Solution imaginée / Réponse apportée

OBJECTIFS 

L’objectif principal est de soulager les dirigeants dans leur management et les collaborateurs aidants-actifs dans leur vie personnelle et professionnelle. Pour ce faire, nous avons souhaité :

Sensibiliser à la situation d’aidant-actif, amenant ainsi d’une part à la reconnaissance de ce statut en entreprise et les implications de celui-ci, et d’autre part à faire se reconnaître des aidants qui ne se considéreraient pas comme tels.
Apporter des outils, tant aux aidants-actifs dans la gestion de leur vie quotidienne et de celle de leur proche dépendant, mais également aux dirigeants qui souhaitent agir en faveur de leur collaborateurs aidants.
Soulager les aidants en quête de soutien ou d’information (aménagement du temps de travail, centre de ressources, aides financières…).
Accompagner les dirigeants vers la mise en place de dispositifs facilitant le management de leurs collaborateurs aidants.

DEROULE ET CONTENU DE L’ACTION

La solution ici proposée se découpe en différentes sections :

UN TEMPS DE SENSIBILISATION PAR UNE COMMUNICATION PHYSIQUE

Par le biais d’affiches, apposées au sein de l’entreprise, l’opérateur de la solution cherche à toucher les collaborateurs ainsi que les managers. Le but est de les sensibiliser à la situation des aidants, leur faire prendre conscience de la proportion d’aidants parmi les salariés de l’entreprise. Cette action est dirigée vers tout actif-aidant, qu’il soit salarié ou dirigeant. Elle cherche à préparer et attirer l’attention sur l’intervention collective qui a lieu dans un second temps. Les affiches ont été fournies par AG2R La Mondiale.

UNE PLENIAIRE D’INFORMATION COLLECTIVE, MUTUALISEE POUR LES TPE/PME

L’opérateur de la solution anime un temps d’information collective sur la situation des actifs-aidants, mais aussi plus largement sur l’équilibre vie personnelle – vie professionnelle. Le but de cette séance est d’amener les aidants à se reconnaître et les dirigeants à prendre la mesure de cette condition. Cette séance est co-animée par un(e) conseiller(e) en économie sociale et familiale et un(e) consultant(e) en qualité de vie au travail ou domaine apparenté. A l’issue de ce temps d’information, les collaborateurs et les dirigeants ont la liberté de s’adresser directement au binôme pour leur demander des temps d’échanges individuels ultérieurs.

DES ENTRETIENS INDIVIDUELS AVEC LE/LA CONSEILLERE(E)

A la suite de cette séance, le conseiller est disponible pour des entretiens individuels à la demande des salariés. Ces temps d’échange sont bien sûr soumis à la discrétion requise par les actifs-aidants. Ils obtiennent les informations, conseils et contacts leur permettant de faciliter la conciliation de leurs vies personnelles et professionnelles. Ces temps ont lieu durant le temps de travail du salarié concerné. De même, le/la dirigeante(e) peut faire appel au consultant présent lors de l’information collective, dans le but d’obtenir des outils et informations sur les dispositifs qu’il/elle peut mettre en place au sein de sa structure pour soulager ses collaborateurs aidants.

UNE PLATEFORME EN LIGNE POUR FAVORISER L’ENTRAIDE ET LE PARTAGE

Le chargé de mission peut orienter et accompagner les collaborateurs aidants, que ceux-ci soient dirigeants ou salariés, vers la plateforme « Aidons les nôtres » proposée par Ag2r La Mondiale. Ce site permet la mise en relation entre les aidants-actifs, de la même entreprise ou non, afin d’échanger et d’obtenir du soutien de pairs, au fait des contraintes et exigences d’une telle situation. Dans le cadre de cette expérimentation au sein du Centre des Jeunes Dirigeants de Marseille, Étang de Berre et Aix-en-Provence, les dirigeants ont bénéficié également de l’accès au site internet « Si j’aidais mes Aidants » crée par le CJD. Sur celui-ci sont compilés des exemples de pratiques RH à destination des aidants mais sont également disponibles un forum d’échange et des témoignages de dirigeants ainsi que des informations légales et pratiques.

Impacts et Plus valus de la réponse

  • Repérer les aidant·e·s avec une double approche a la fois à l’attention des dirigeants et des collaborateurs,
  • Remise d’une Malette pédagogique à l’attention du dirigeant pour soulager ses collaborateurs aidants,
  • Rejoindre la communauté des aidants sur "aidons les notres",
  • Amélioration de la santé au travail,
  • Réduction du taux d’absentéisme,
  • Fidélisation et motivation des équipes,
  • Enjeux d’égalité professionnelle F/H car les aidants sont majoritairement des aidantes,
  • Renforcer sa performance économique.

Porteur de la solution

Consortium 1.

Medinscop est une Coopérative d’Activités et d’Emploi qui propose à tout travailleur d’entreprendre autrement, en collectif. Leur implication consiste à mobiliser leur « pool » de consultants en QVT afin de mobiliser et accompagner les dirigeants et ainsi permettre à La plateforme A3 d’effectuer un accompagnement individuel des collaborateurs aidants identifiés. L’association A3 est une plateforme de répit qui privilégie une approche psychologique et dont la mission est d’informer, soutenir et accompagner les proches aidants. 

Consortium 2.

La Fondation Face Sud Provence a pour objectif de mobiliser les entreprises afin de favoriser l’innovation sociale et d’apporter un soutien actif à des initiatives locales de lutte contre les exclusions. Leur rôle consiste sur ce projet, à sensibiliser et accompagner les dirigeants et ainsi permettre à Mediance 13 d’effectuer un accompagnement individuel des collaborateurs aidants identifiés en entreprise. L’association Médiance 13, acteur important de la médiation sociale sur le territoire privilégie une approche tournée vers la prévention et l’accès au droit à travers un accompagnement réalisé par des CESF. 

Ecosystème mobilisé

  • AG2R La Mondiale
  • Centre de droit social - Proxi juris
  • Pôle Service à la Personne
  • CARSAT
  • URIOPSS
  • Makesense
  • File Rouge Alzheimer
  • ASSAMMA
  • AMU Centre de droit social
  • MGEN
  • Maia Salon de Provence
  • Harmonie mutuelle
  • Soliane
  • La maison du droit au répit
  • ADREP groupe Co Eco
  • Sylka Beauté Solidaire
  • SAP DomiDom

Etat

Analyse du besoin Idéation Prototypage Expérimentation


Le besoin social ou environnemental est en cours de qualification et fait l’objet d’un diagnostic collaboratif afin de garantir la conversion du besoin en opportunité économique.

Phase créative de production de nouvelles idées afin d’imaginer les solutions aux défis à relever. Deux modalités étroitement articulées en cours de réalisation :

  • Contribution numérique sur la plateforme.
  • Contribution physique durant des événements créatifs auxquels sont conviés les contributeurs de la plateforme.

Les idées produites sont en cours d’évaluation par l’apporteur de défis et des contributeurs experts afin de les transformer en solutions opérationnelles. Le prototype comprend la modélisation économique ainsi que la construction de storyboard d’usage pour travailler sur l’expérience usager et liguer l’ensemble des partenaires pour déployer la solution.

Le prototype est transmis à un porteur de projet, les principaux partenaires sont engagés et de solides pistes de levée de fonds effectuées. Dès lors, le prototype mis en production par des entrepreneurs sociaux vient diversifier leur modèle, permettre leur essaimage en région et/ou est créé spécifiquement pour répondre au défi lancé. Dans l’ensemble de ces cas, l’opérateur de la solution est accompagné jusqu’à la résolution du défi.

Documents à télécharger





Spécialiste de la protection sociale et patrimoniale en France, AG2R LA MONDIALE protège 15 millions d’assurés et accompagne 1 entreprise sur 4. AG2R LA MONDIALE allie solidité et capacité d’adaptation pour accompagner ses clients en lien avec leurs besoins fondamentaux de protection et de bien-être.

Contributions


Ce défi est résolu, les contributions sont closes.

Les contributions


Ce défi est résolu, les contributions sont closes